Je bouquine

L’appel du coucou

Comme beaucoup de ma génération, j’ai été initiée à la lecture avec la saga Harry Potter. Difficile de faire mieux après ce géant de la littérature jeunesse. Suite à une tentative de lecture avortée de Une place à prendre, je me suis plongée dans L’Appel du Coucou de Robert Galbraith. Ou comment J. K. Rowling s’est illustrée dans un autre genre et sous un autre nom !

Cormoran Strike, un détective privé londonien robuste et solitaire, est chargé d’enquêter sur le suicide de Lula Landry, mannequin en vogue. Pour son premier policier, J. K. Rowling oppose deux univers : celui du détective, un vétéran de guerre à la vie sentimentale et au quotidien pathétique, à celui de la mode, des égos surdimensionnés et des personnages caricaturaux.

Cette lecture s’est effectuée en deux temps. J’ai débuté le roman au printemps dernier et j’ai véritablement peiné sur les premières pages. Le récit est très riche en description, les personnages sont décortiqués et l’enquête avance lentement. Si bien que j’ai abandonné à la moitié. Pourtant, l’histoire ne m’a pas quittée, et cet automne j’ai finalement décidé d’élucider cette enquête. Ce revers m’a une nouvelle fois prouvé à quel point J. K. Rowling est une magicienne des mots. L’intensité qu’elle met dans ses romans est envoutante et j’ai retrouvé le même schéma que dans chaque aventure d’Harry Potter : les clés de l’histoire sont dispersées tout au long de la lecture avant un bouquet final flamboyant et surprenant. J’ai lu l’autre moitié du roman à tout allure ! L’intrigue est bien ficelée, elle nous tient en haleine jusqu’au bout. Conquise, j’ai décidé de poursuivre les péripéties de Cormoran Strike, allongeant ainsi ma liste de roman à lire avec Le Ver à soie (2014) et Career of Evil (2015).

Previous Post Next Post

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply khanel 31 octobre 2015 at 12 h 21 min

    Bonjour, je viens découvrir ton blog ! je ne connais pas tes lectures mais c’est intéressant ! bonne journée

  • Reply Lilas 1 novembre 2015 at 13 h 05 min

    Bonjour Maitetxu

    J’ai beaucoup apprécié ton article. Je suis une fan absolue de JK Rowling.. J’ai lu aussi « L’appel du coucou ». Moi aussi, j’ai eu du mal à rentrer dedans. C’est bien parce que c’était JK Rowling que je me suis accrochée à ma lecture. Et au final, comme toi, je n’ai pas été déçue. On s’attache à ce « Cormoran » et à son assistante Robin. Effectivement, je te conseille vivement de lire « Le vers à soie » qui est encore plus prenant. De temps en temps, je pense à Strike/Cormoran. J’ai des réminiscence de mon plaisir à lire les aventures de ce détective. Aussi, quelle ne fût pas ma joie quand j’ai lu dans ton article qu’elle avait publié un 3ème volume ! Je vais me ruer dessus.
    Si je comprends bien, dans ton article, tu dis que tu n’as pas réussi à lire « Une place à prendre ». Alors je te conseille vivement de reprendre ta lecture, car ça en vaut vraiment la peine. Là encore, il m’a fallu m’accrocher au départ. Là encore, c’est bien parce que c’était un livre de JK Rowling que je me suis accrochée. Mais une fois les 80 premières pages lues, et assimilé qui sont les différents personnages et quels liens ils ont entre eux, je trouve que c’est un livre magistral. C’est une vision très juste de la réalité de la vie et des relations entre les gens au sein d’une communauté. Même à une toute petite échelle, il y a des rivalités de pouvoir, de la mesquinerie, du dédain. Les gens voient tout petit et ne cherchent pas à voir plus loin que le bout de leur nez, plus loin que ce qu’ils voient en surface. Ce livre met en avant les caractères aigris que bien des gens ont. Et ceux là rendent impossible la vie aux autres. Ce livre observe les répercutions de nos petites actions, de notre façon d’être, sur les autres: nos proches, mais aussi ceux que l’on côtoie dans notre communauté (nos voisins, nos collègues, dans nos activité;;;). Ceux qui sont mis en avant ne sont pas forcément ceux qui font le bien. Et ceux qui font le bien, ne sont pas forcément reconnus.
    Pour moi, ce livre est un chef d’oeuvre. C’est devenu mon livre préféré de tout ce que j’ai lu. Mais ce n’est pas un livre drôle, je te l »accorde. Bref, si tu ne l’as pas terminé, je t’invite vivement à le reprendre. Tu vois, c’est le genre de livre où tu t’attaches tellement aux personnages que, lorsque tu l’as fini, tu te sens un peu orphelin. Les personnages te manquent..
    Bref, si tu reprends « Un place à prendre », je serais contente de savoir ce que tu en as pensé.
    Et en tous cas, merci pour l’info de la sortie de « Career of evil »
    Bonne continuation pour ton blog. Je me suis abonnée sur Hellocoton.
    Bye!

    • Maitetxu
      Reply Maitetxu 1 novembre 2015 at 21 h 46 min

      Hello Lilas !
      Merci pour ce très beau commentaire et tous tes conseils !
      Effectivement je n’ai pas réussi à lire Une place à prendre… mais ton post me donne vraiment envie de m’y remettre. Je serai vraiment passée à côté de quelque chose si je n’avais pas terminé L’appel du Coucou, et il serait dommage que cela soit le cas pour ce roman ! D’ailleurs autre petite info, je crois qu’une mini-série a été tournée, peut-être une motivation supplémentaire ou une autre façon de découvrir cette histoire ? J’ai déjà une longue liste de roman à lire mais je l’y ajoute.
      Je suis aussi tes chroniques 🙂
      A très vite,
      Maitetxu

      • Reply Lilas 2 novembre 2015 at 17 h 26 min

        Oui, j’ai vu que ça a été tourné en téléfilm. J’aimerai bien le voir.. Mais je ne suis pas sûre que ce que j’ai aimé dans ce livre soit facile à rendre en film. Notamment, tout ce que les gens se disent dans leur tête et n’osent pas dire tout haut. Mais bon, faut voir.

  • Reply Marion 1 novembre 2015 at 14 h 11 min

    J’avais beaucoup aimé cette lecture mais c’est vrai qu’il y a pas mal de descriptions…
    Je suis en train de terminer « Le Ver à soi » que je te conseille également ainsi que « Une place à prendre » !

  • Reply heyimManon 7 février 2016 at 15 h 19 min

    J’ai enfin lu cet ouvrage cet été (il patientait depuis Noël 2014 sur ma bibli) et j’ai beaucoup apprécié cette lecture ! C’est vrai que le début est un peu lent et riche de détails, un peu comme dans Une place à prendre, les personnages sont décortiqués jusqu’à l’os mais la suite est plus facile et l’on rentre vraiment l’enquête aux côtés de Cormoran. J’ai très envie de lire la suite, mais tu sais déjà pourquoi ça devra attendre encore..

    • Maitetxu
      Reply Maitetxu 7 février 2016 at 15 h 30 min

      Je le sais ^^ si je lis la suite avant toi promis je ne te spoile pas ahah

    Leave a Reply